Comparez les mutuelles ALD en 2 minutes

Je compare immédiatement
  • Mutuelle ALD à partir de 5,50€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats comparés

ALD : Je suis pris en charge à 100 %, dois-je prendre une mutuelle ?

Les patients en affection longue durée (ALD) sont catégorisés par cette dénomination pour qu’ils aient accès à certains aménagements particuliers qui leurs sont nécessaires. Dans cette catégorie de patients, on trouve des personnes souffrant de maladies comme le cancer, Parkinson, le diabète, Alzheimer, etc.

Aujourd’hui, plus de 10 millions de Français bénéficient du statut de patient en ALD. Ce qui leur ouvre droit à une prise en charge de leurs soins et traitements à 100 % par l’assurance maladie.

Comprendre le statut d’ALD

Cas de l’ALD maladie exonérante : prise en charge de 100 % par l’assurance maladie, pour les soins et traitements directement liés à l’ALD.

Une mutuelle permet de prendre en charge les frais de confort (médecines douces, dépassements d’honoraires, etc.) du patient en ALD.

Pour les affections très graves, le patient bénéficie de la suppression du ticket modérateur.

Je suis à 100 %, dois-je prendre une mutuelle ?

La prise en charge de l’assurance maladie est certes de 100 % pour une ALD, mais uniquement pour les soins et traitements liés à l’affection de longue durée.

Les autres frais médicaux peuvent certes bénéficier d’une prise en charge classique de la part de l’assurance maladie, mais celle-ci n’est pas complète ! Dans certains cas, elle peut être de 70 % ou 60 %, voire moins si le parcours de soins n’est pas respecté. Il est fortement conseillé de prendre une bonne mutuelle ALD, pour se faire rembourser tous les soins dont on a besoin.

Le comparateur de MutuelleSante.fr permet de trouver rapidement et gratuitement les meilleurs devis, ceux des mutuelles qui répondent à vos exigences tout en respectant votre budget.

Exemple de remboursements pour un statut d’ALD

Isabelle a un cancer du sein. Les soins et traitements liés au cancer sont pris en charge à 100 % par l’assurance maladie.

Pour autant, Isabelle est myope, porte des lunettes et doit les changer. Les troubles de la vision n’étant pas liés à son cancer, les remboursements de l’assurance maladie ne seront que partiels pour la consultation chez l’ophtalmologue, les verres correcteurs et la monture. En prenant une complémentaire santé adaptée, Isabelle n’aura pas à avancer de frais, ou peu, quand elle changera ses lunettes.

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :