MUTUELLE INDIVIDUELLE

MUTUELLE ENTREPRISE

Comparez +1000 mutuelles médecine douce en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 9,38€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats médecine douce comparés

Remboursement yoga et méditation

Le yoga concilie une forme de méditation et une pratique physique proche de la gymnastique, dans le but d’entretenir à la fois le corps et l’esprit. Cette pratique séculaire nous vient d’Inde. Le yoga est connu pour ses effets positifs sur le stress, l’anxiété et le rééquilibrage de la santé en général.

Remboursement du yoga et de la méditation

Ces deux pratiques attirent de nombreux Français. Pourtant, le yoga et la méditation ne sont pas reconnus comme médecines douces, ni par l’Assurance maladie, ni pas les mutuelles.

Prise en charge : deux exceptions

  • Le yoga et la méditation peuvent être pris en charge par l’assurance maladie et la mutuelle dans le cadre d’une hospitalisation en psychiatrie.
  • Le yoga prénatal est remboursé par la sécurité sociale et potentiellement par la mutuelle, si sa pratique est effectuée avec une sage femme ou un médecin conventionné et dans le cadre de la préparation à l’accouchement. La prise en charge s’étend alors jusqu’à 8 séances de yoga prénatal remboursées.

Pour celles et ceux que le yoga intéresse, il est donc conseillé de choisir une mutuelle qui couvre correctement les dépenses maternité et les dépenses d’hospitalisation.

Pour trouver les meilleures offres de mutuelles, comparez les devis sur MutuelleSante.fr. Cette comparaison n’engage en rien l’internaute et reste entièrement gratuite.

Prix yoga et méditation

Exemples de prix pour le yoga et méditation
Yoga Prix Durée
Séance yoga individuelle de 50 € à 70 € 1h30
Séance yoga en groupe de 15 € à 30 € entre 1h et 1h30
Forfait yoga annuel de 300 € à 500 € une séance de 1h/semaine

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire