Comparez +1000 mutuelles jeune en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 7,15€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats jeune comparés

Dossier complet sur la Mutuelle jeune pas chère

Etudiant, jeune actif ou demandeur d’emploi, il est fort probable que vous ne bénéficiez plus de la mutuelle de vos parents. Pour économiser vos frais de santé et bénéficier de soins de qualité, il est donc conseillé de souscrire à une mutuelle santé jeune.

Même si elle n’est pas obligatoire, il est fortement recommandé de trouver une mutuelle jeunes pas chère et efficace.

Une mutuelle jeune propose des garanties et des prix souvent adaptés au budget souvent restreint de cette catégorie d’âge.

Les formules et les prix d’une complémentaire santé varient en fonction de la mutuelle et de la situation du jeune individu, qu’il soit étudiant, jeune actif, ou sans emploi.

Choisir une mutuelle jeune n’est pas toujours évident. Vous trouverez ici toutes les informations et tous les conseils pour bénéficier d’une mutuelle jeune pas chère et adaptée à vos besoins et votre situation.

Choisir une bonne mutuelle jeune

Pour des raisons économiques, un jeune sur quatre n’a pas de complémentaire santé, alors que les dépenses de santé peuvent entrainer des frais considérables. Or ces sommes ont un impact important sur les budgets souvent serrés des jeunes de moins de 30 ans. Souscrire à une mutuelle jeune est une bonne solution pour bénéficier d’une prise en charge des frais de santé.

Et comme les dépenses de santé ne sont pas les mêmes pour toutes les catégories d’âge, un jeune doit choisir une mutuelle adaptée à ses besoins et à sa situation. Pour choisir une bonne mutuelle jeune, MutuelleSante.fr vous conseille de :

  • Choisir vos garanties en fonction de vos besoins. Il est inutile, par exemple, de choisir une mutuelle qui propose une couverture optimale pour les frais de consultations chez un médecin spécialiste si vous n’en consultez jamais.
  • Choisir votre mutuelle santé en fonction de votre situation professionnelle, personnelle et budgétaire. En effet, il existe des mutuelles pour chaque catégorie, il est donc conseillé de choisir une mutuelle pour étudiant si vous êtes étudiant, une mutuelle pour les jeunes sans emploi si vous êtes chômeur.
  • Choisir une mutuelle santé en fonction de la rapidité des remboursements : il faut savoir que les délais de remboursements varient en fonction de la mutuelle.
  • Choisir une mutuelle sans délai de carence, dont garanties vous couvrent dès l’adhésion, avec effet immédiat.

Il est également conseillé de ne pas prendre l’âge comme unique critère pour choisir une mutuelle. Car des pépins de santé peuvent survenir à tout moment et qu’il faut aussi prendre en compte l’ensemble des antécédents médicaux familiaux, au moment de choisir les garanties qui vous feront bénéficier de remboursements.

Certaines mutuelles proposent des contrats pas chers mais qui ne proposent pas le tiers-payant. Dans ce cas, vous devez faire l’avance de vos frais de santé pour bénéficier de remboursements par la suite. Auquel cas, il ne faut pas être fâché avec les démarches administratives.

MutuelleSante.fr met à votre disposition son comparateur de mutuelles, un outil qui met en concurrence de très nombreuses complémentaires santé, pour vous permettre d’étudier chaque formule et de choisir la mutuelle jeune la plus adaptée à votre situation.

Mutuelle jeune sans emploi

Même après la perte d’un emploi, il existe des solutions pour bénéficier d’une mutuelle jeune. En plus de la couverture sociale de base, les jeunes qui viennent de perdre leurs emplois peuvent quand-même bénéficier d’une mutuelle santé, mais à certaines conditions.

Une personne au chômage peut continuer de bénéficier, pendant une période bien déterminée, de la complémentaire santé collective souscrite par le biais de son ancienne entreprise (seulement dans le secteur privé).

La portabilité des droits permet au jeune sans emploi de profiter d’une mutuelle santé gratuite pendant :

  • Une année (12 mois), si l’ancienneté au sein de l’entreprise privée a égalé ou dépassé cette durée.
  • Une période équivalente à la durée du dernier contrat dans le secteur privé (5 mois si votre expérience est de 5 mois). Dans ce cas, les prestations de votre mutuelle restent inchangées sous certaines conditions.

Pour bénéficier d’une mutuelle santé chômage et bénéficier de la portabilité des droits, il est exigé :

  • D’avoir été affilié à la complémentaire santé collective de votre entreprise.
  • D’être inscrit et de recevoir des indemnités de Pôle emploi.
  • La résiliation de votre contrat de travail ne doit pas être le résultat d’une faute grave.

La portabilité d’une mutuelle d’entreprise expire avant 12 mois dans les cas suivants :

  • Si vous avez décroché un nouvel emploi.
  • Si vous avez été radié de Pôle emploi.
  • Si vous n’avez pas payé votre part de cotisation.

A la fin de la période de la portabilité des droits, il est fortement conseillé d’opter pour une mutuelle santé individuelle pour chômeur qui doit être la plus adaptée possible.

Afin de prendre en compte votre budget serré ou tout simplement pour faire des économies, utilisez le comparateur de mutuelles sur MutuelleSante.fr. Cet outil en ligne est gratuit et efficace pour trouver la mutuelle pour chômeurs la moins chère et la plus adaptée à votre situation. Mettre en concurrence les offres des mutuelles santé vous permet d’obtenir un maximum de garanties et d’avoir de bons taux de remboursement.

Voici quelques critères pour comparer et choisir sa mutuelle santé pour chômeur :

  • Les garanties proposées par la mutuelle santé
  • Les taux et les plafonds de remboursement
  • Les délais de carence

En France, une aide a été mise à disposition des chômeurs par l’Etat, qu’ils soient inscrits ou non à Pôle emploi. Cette aide est attribuée en fonction des revenus et du niveau de ressources du foyer. Il s’agit d’une mutuelle à 1 € par jour appelée la Complémentaire santé solidaire (CSS).

Si vous êtes un jeune, au chômage et que vous êtes marié ou pacsé, vous pouvez bénéficier du statut d’ayant droit sur auprès de la mutuelle santé de votre conjoint. Auquel cas, ce dernier doit faire une demande auprès de son employeur pour vous intégrer au contrat.

Quelles garanties choisir pour une mutuelle santé pour chômeur ?

Avec des ressources amoindries, les garanties doivent être les plus personnalisées possible. Les garanties les plus importantes couvrent généralement :

Consultations chez un médecin

Les soins dentaires

Les frais d’optique.

Ces garanties sont prises en charge à hauteur du ticket modérateur.

Mutuelle jeune actif

Parce que les besoins en santé ne sont pas les mêmes à 25 ans qu’à 55 ans, il existe des formules de mutuelles santé adaptée pour les jeunes actifs.

Si vous êtes salarié en CDI, la loi ANI vous permet de bénéficier d’une mutuelle santé collective obligatoire. Sauf cas particulier, vous ne pouvez pas la refuser.

Si vous êtes intérimaire ou en CDD, vous pouvez bénéficier d’un chèque santé de la part de votre employeur, si vous avez refusé la mutuelle santé collective proposée par l’entreprise. Ce chèque vous permettra de faire des économies sur votre mutuelle santé individuelle.

Que vous soyez un salarié en CDD, auto-entrepreneur ou un travailleur non salarié (TNS), il existe plusieurs formules de mutuelles santé pas chères et adaptées à vos besoins.

Garanties d’une mutuelle jeune

Une mutuelle jeune est une complémentaire santé destinée la plupart du temps aux personnes de moins de 30 ans. Ils peuvent être actifs ou demandeurs d’emploi, en couple ou célibataires. Ce type de mutuelle santé permet le remboursement des dépenses de santé. La complémentaire santé pour jeunes est souvent adaptée aux budgets serrés.

Comme toutes les mutuelles, la mutuelle jeune dispose des principales garanties qui sont :

  • L’hospitalisation.
  • Les frais dentaires.
  • Les frais d’optiques (verres, montures, lentilles).
  • L’ensemble de soins de ville, à savoir les consultations chez un médecin généraliste ou spécialiste et les auxiliaires médicaux (laboratoires d’analyse, radiologie et pharmacies).

Une mutuelle jeune comporte également des garanties comme la contraception, les dépistages ou le sevrage tabagique.

Une telle complémentaire permet également de choisir ou de renforcer les niveaux de garanties dont on souhaite bénéficier, en fonction de son état de santé.

Astuces pour payer moins cher une mutuelle jeune

Le prix d’une mutuelle jeune varie en fonction de plusieurs critères. Quand on a un budget serré, il est important de trouver la mutuelle santé qui permette de rembourser ses soins tout en étant la moins chère possible. Heureusement, il est possible de payer sa mutuelle jeune à des tarifs très bas.

Voici quelques astuces pour payer moins cher sa mutuelle jeune :

  • Etre à l’affut des offres du marché, pour trouver les mutuelles qui proposent des réductions exceptionnelles allant jusqu’à - 20 % ou des mois offerts.
  • Ajuster les garanties en fonction de vos besoins de soins.
  • Utiliser les comparateurs en ligne. MutuelleSante.fr vous propose de mettre en concurrence plusieurs organismes afin de trouver les devis qui vous conviennent.
  • Favoriser les mutuelles en ligne. Vous pouvez parfois réaliser des économies par ce bais sur votre contrat de mutuelle santé jeune.
  • Payer vos cotisations en une seule fois revient moins cher qu’une paiement tous les mois, même si cela nécessite de prévoir cette dépense.

Age pour accéder à une mutuelle jeune pas chère

Les organismes de mutuelle santé appliquent chacun des limites d’âge différents, en fonction du type de contrat et du souscripteur. Elles conçoivent des formules spécialement pour les jeunes, avec des garanties adaptées aux enjeux de leur âge.

La possibilité de rattachement d’un enfant à la mutuelle de ses parents est généralement accordée jusqu’à ses 21 ans. Certaines mutuelles poussent cette échéance jusqu’à 25 ans, pour les étudiants.

Il est aussi possible de souscrire une mutuelle jeune à titre individuel, dès l’âge de 18 ans.

En moyenne, la limite d’âge pour bénéficier d’une mutuelle jeune se situe entre 25 et 30 ans.

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire