Comparez +1000 mutuelles fonctionnaire en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 7,80€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats fonctionnaire comparés

Dossier complet sur la mutuelle fonctionnaire

Une mutuelle fonctionnaire prend en charge le remboursement du ticket modérateur, c’est-à-dire la somme restant à la charge de l’assuré après le premier remboursement par l’Assurance maladie.

La mutuelle fonctionnaire est conçue spécialement pour les employés de la fonction publique, répartis comme suit :

  • Fonction publique de l’Etat : dans les administrations centrales de l’Etat et les services déconcentrés tels que la Police nationale, la Gendarmerie, le Trésor public, l’Education nationale et l’Armée.
  • Fonction publique hospitalière : les salariés des hôtpitaux, des centres d’hébergement et de réadaptation sociale, des établissements publics pour personnes handicapées, des maisons de retraite publiques, des établissements publics d’aide à l’enfance.
  • Collectivités territoriales : les communes, les départements, les communautés de communes ou d’agglomération, les établissements publics.

Des mutuelles ont été mises en place spécialement pour certaines professions de la fonction publique :

  • La Mutuelle générale de l’Education nationale (MGEN) : pour les fonctionnaires de l’Education nationale (enseignants, personnels…) ;
  • La Mutuelle Humanis nationale (MHN) : pour les fonctionnaires hospitaliers, du secteur de la santé et du social ;
  • La Mutuelle nationale territoriale (MNT) / Intériale / La Mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales (MNFCT) : pour les fonctionnaire (agents) territoriaux ;
  • La Mutuelle des affaires étrangères européennes (MAEE) : pour les agents expatriés ;
  • La Mutuelle générale de l’économie, des finances et de l’industrie (MGEFI) : pour les agents du ministère de l’Economie et des Finances.

Prix d’une mutuelle fonctionnaire

Le prix d’une mutuelle fonctionnaire commence à partir de 7,80 €/ mois, mais ce prix varie en fonction de l’âge de l’assuré, de sa situation (marié ou célibataire, avec ou sans enfants), du nombre et du niveau des garanties choisies.

La garantie de base est la prise en charge du remboursement du ticket modérateur qui n’est pas remboursé par la Sécurité sociale. Cette simple garantie sera moins coûteuse qu’une mutuelle supérieure, car une mutuelle peut aussi couvrir le remboursement d’un pourcentage plus important des frais de santé, voire même des dépassements d’honoraires.

Selon les revenus du fonctionnaire, il peut avoir droit à plusieurs aides de l’Etat pour ses frais de santé :

  • La complémentaire santé solidaire (CSS) : elle donne droit à la prise en charge de la part complémentaire de vos dépenses de santé. Pour en bénéficier, il ne faut pas dépasser un certain montant de ressources. Au-delà, une participation différente en fonction de l’âge pourra être demandée.
  • Les aides des collectivités territoriales : accessibles en cas de souscription une mutuelle labellisée, la contribution peut aller de 1 € à 20 € selon l’employeur.

Il faut veiller à ce que la mutuelle prévoit le tiers payant, pour bénéficier de l’exemption des frais médicaux des simples consultation et du paiement des médicaments en pharmacie.

Les garanties d’une mutuelle fonctionnaire

Les garanties d’une mutuelle fonctionnaire comprennent généralement :

  • Les soins d’optique : prise en charge des frais relatifs aux verres et montures des lunettes ainsi qu’aux lentilles de contact ;
  • Les soins dentaires : prise en charge des prothèses, des implants, de l’orthodontie.
  • La médecine de ville : prise en charge des consultations chez les spécialistes et généralistes, des dépassements d’honoraires et des médicaments.
  • L’hospitalisation : prise en charge de l’anesthésie, de la chirurgie, du forfait journalier et d’une chambre particulière.

Selon la fonction exercée et les risques qu’engendre son exercice, certaines garanties spécifiques sont préconisées :

  • Il est recommandé aux enseignants de souscrire une garantie pour le remboursement des ostéopathes et des kinésithérapeutes, à cause du travail en position debout qui cause des douleurs au dos.
  • Pour les policiers, il est recommandé de souscrire une garantie remboursement hospitalisation plus importante.

Remboursements d’une mutuelle fonctionnaire

Une mutuelle fonctionnaire permet notamment le remboursement du ticket modérateur dans le cadre de soins dentaires, de soins optiques, de la médecine de ville et de l’hospitalisation. L’importance du remboursement proposé par une mutuelle fonctionnaire dépend du niveau de garantie sélectionné.

Un fonctionnaire, quel que soit son métier, doit faire le choix d’une garantie qui répond convenablement à ses besoins.

A titre d’exemple, il vaut mieux souscrire une garantie importante pour rembourser des soins onéreux en cas de problèmes dentaires ou optiques. Par contre, un fonctionnaire qui a juste besoin des remboursements élémentaires (la consultation d’un médecin généraliste, etc.) peut choisir moins de garanties.

Il est également nécessaire de prendre en compte le métier du fonctionnaire. Comme mentionné précédemment, les policiers exercent une fonction à très haut risque et sont invités à souscrire des garanties plus protectrices.

Mutuelle fonctionnaire : est-ce obligatoire ?

Contrairement aux entreprises privées qui sont dans l’obligation de proposer une mutuelle santé à leurs salariés, les fonctionnaires et agents de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’Etat ne sont pas obligés de souscrire à une mutuelle fonctionnaire.

L’Accord national interprofessionnel de 2013 (loi ANI) n’oblige que les employés du secteur privé à souscrire à une mutuelle collective. Les fonctionnaires, quant à eux, ont le choix de souscrire à la mutuelle de leur employeur, à une mutuelle santé individuelle ou de ne pas souscrire du tout à une mutuelle santé.

Néanmoins, souscrire à une mutuelle fonctionnaire est fortement recommandé, notamment pour se protéger en cas d’hospitalisation, de soins dentaires ou optiques. Car cela compense du reste à charge parfois élevés.

Les aides compatibles avec une mutuelle fonctionnaire pas chère

Que vous soyez policier, fonctionnaire de l’Education nationale ou bien fonctionnaire territorial, il est possible de bénéficier d’une aide. Les collectivités territoriales et les établissements publics sont autorisés à contribuer au financement de la mutuelle des fonctionnaires depuis le 8 novembre 2011.

Deux systèmes ont été instaurés dans le but d’aider au financement d’une mutuelle fonctionnaire :

  • Si le choix du fonctionnaire se porte sur une mutuelle santé labellisée, il peut recevoir une aide financière,
  • Une collectivité peut proposer à ses fonctionnaires de souscrire une mutuelle remplissant des conditions de solidarité, auquel cas cette mutuelle fonctionnaire reste facultative.

Un fonctionnaire aux revenus modestes peut avoir recours à la Complémentaire solidaire santé (CSS), sous condition de ressources. Les remboursements obtenus grâce à cette aide peuvent aller jusqu’à 100 % de la base de remboursement de la Sécurité sociale.

Cette mutuelle santé est gratuite pour les ménages les plus pauvres et payante pour certains ménages modestes. Dans ce dernier cas, le coût indexé sur les salaires ne peut pas dépasser 30 € par mois.

Nos articles sur la mutuelle fonctionnaire

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire