MUTUELLE INDIVIDUELLE

MUTUELLE ENTREPRISE

Comparez +1000 mutuelles famille en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 13,65€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats comparés

Mutuelle enfant : comment faire le bon choix ?

Quelle mutuelle choisir pour un enfant ?

Mutuelle enfant seul : est-ce possible ?

Les enfants mineurs ne peuvent pas avoir une complémentaire santé à leur nom : il n’existe donc pas de mutuelles pour enfant uniquement. C’est toujours un parent (ou les deux) qui doit le déclarer en tant qu’ayant droit. Cependant, il est possible de personnaliser un contrat en choisissant des garanties qui serviront à son enfant.

Rattacher son enfant à une mutuelle entreprise

Les salariés du secteur privé sont obligés de souscrire à une mutuelle d’entreprise. Les enfants peuvent-ils bénéficier de cette complémentaire santé obligatoire ? Selon les cas :

  • l’enfant est obligatoirement inscrit comme ayant droit. L’employeur peut prendre en charge 50 % de la cotisation de l’enfant, mais ce n’est pas systématique.
  • la mutuelle d’entreprise n’accepte pas les ayants droit. Auquel cas il est conseillé d’inscrire l’enfant sur la mutuelle de l’autre parent, ou de souscrire à une surcomplémentaire santé couvrant toute la famille.

Rattacher son enfant à une mutuelle familiale et individuelle

Si les parents ont des mutuelles individuelles, il est souvent plus intéressant de les changer pour une mutuelle famille. De cette façon, toute la famille dépend du même contrat, ce qui est plus simple à gérer et permet aussi de faire des économies.

Pour que la complémentaire familiale soit efficace, il faut passer en revue les besoins santé de chaque membre de la famille (ex : lunettes pour le parent 1, médecine douce pour le parent 2, orthodontie pour l’aîné des enfants et orthophonie pour le plus jeune).

Bon à savoir : de nombreuses mutuelles familiales proposent l’adhésion gratuite à partir du 3e enfant ! Voir notre page promotions.

Rattachement de son enfant

Quelle que soit la formule choisie, il faut prévenir la mutuelle de son souhait de rattacher son enfant à son contrat. Pour cela, il faut envoyer dans les meilleurs délais après la naissance une demande de rattachement accompagnée d’une copie du livret de famille (ou de l’acte de naissance) et une attestation de l’assurance maladie.

Vous pourrez changer de mutuelle quand l’enfant sera plus grand.

Choisir une mutuelle adaptée pour son enfant

Pour qu’une mutuelle pour enfant soit efficace, il faut que les détails mentionnés dans le contrat répondent aux besoins spécifiques de l’assuré. Pour un enfant, les garanties à choisir dépendent notamment de son âge :

  • bébé : pédiatre (30 €/consultation), vaccins…
  • enfant : pédiatre, orthophonie…
  • adolescent : orthodontie, contraception, prévention des conduites dangereuses…

Il faut aussi penser au profil de l’enfant : est-il casse-cou, sportif, stressé..., a-t-il des difficultés d’élocution ou besoin de lunettes ? Selon ce dont votre enfant a besoin, il faudra peut-être renforcer la garantie en imagerie médicale, en optique ou en médecine douce par exemple.

Un enfant grandit vite ! Nous vous conseillons donc de choisir une mutuelle modulable et de faire le point chaque année sur l’évolution de ses besoins.

Bien choisir les garanties

Les complémentaires santé agissent pour compléter les remboursements de l’assurance maladie obligatoire. Certains types de soins ne sont pas du tout remboursés. Il faut analyser quels sont les besoins de son enfant pour choisir de renforcer les garanties dont il a besoin.

Dépenses remboursées par l’assurance maladie

• médecine générale/pédiatrie (70%*)
• médecine spécialisée (70%*)
• frais d’hospitalisation (80%*)
• pharmacie (de 15% à 100%*)
• optique (60%*)
• dentiste (70%*)
• orthodontie (193,50 €/semestre avant 16 ans*)
• orthophonie (60%*)

Mutuelle intérim facultative

• médecine douce (ostéopathe…)
• homéopathie (non remboursée à partir de 2021)
• hospitalisation (chambre individuelle et lit accompagnant)
• orthodontie après 16 ans
• psychologue
• pour les parents : assistance à domicile (aide aux devoirs et garde d’enfants)
• prévention des conduites à risque
• prise en charge des moyens de contraception non remboursés par l’assurance maladie

Options et modalités à prendre en compte

• remboursement des dépassements d’honoraires
• délai de carence
• réseau de professionnels de santé partenaires
• téléconsultation gratuite
• prime de naissance
• âge maximal pour qu’un enfant soit ayant droit (de 16 à 25 ans selon la mutuelle)

* taux de remboursement de l’assurance maladie en 2020. Remboursements accordés dans le respect du parcours de soin et hors dépassements d’honoraires.

Comparer pour choisir la meilleure mutuelle enfant

D’autres critères entrent en compte dans le choix d’une mutuelle santé pour enfant, comme le budget. On trouve des tarifs variés, qui dépendent des besoins, du lieu de résidence, de la composition de la famille… Pour quelques euros ou quelques dizaines d’euros par mois, vos enfants sont protégés.

Vous voulez trouver une mutuelle pas chère pour enfant, mais vous n’avez pas un instant à vous entre le bain du petit dernier et les devoirs de la grande ? Vous pouvez comparer en ligne en 2 minutes ! Simple à utiliser, notre comparateur en ligne vous propose des devis adaptés à chacun des membres de votre famille. Vous pouvez même souscrire en ligne !

Nos articles sur la mutuelle famille

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire