Comparez +1000 mutuelles dentaire en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 8,95€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats dentaire comparés

Dossier complet sur la mutuelle dentaire pas chère

Une bonne prise en charge bucco-dentaire, est-ce forcément un fardeau pour vos finances ? Beaucoup de gens le croient et négligent l’importance de ce poste de santé. Pourtant, grâce aux mutuelles santé dentaire, il est possible de mieux rembourser ce type de soins.

Fonctionnement d’une mutuelle dentaire

Une mutuelle santé, ou complémentaire santé, est une société qui organise le remboursement de tout ou partie de vos frais de santé, en échange d’une cotisation. Comme la Sécurité sociale couvre mal certains soins dentaires, les mutuelles spécialisées permettent de régler plus facilement le reste à charge.

L’enjeu est de bénéficier de la meilleure prise en charge possible, en choisissant une mutuelle santé dentaire qui reste adaptée à votre budget. Cette cotisation n’ouvre pas seulement droit au remboursement des interventions nécessaires, car une complémentaire santé dentaire peut aussi prendre en compte les soins préventifs, les consultations périodiques chez votre dentiste. Cette démarche de précaution s’avère souvent bien moins coûteuse que de laisser un mal dentaire s’aggraver au point d’en venir à une opération plus importante.

Les garanties d’une meilleure mutuelle dentaire

Pour compenser le faible remboursement des soins dentaires par la Sécurité sociale, la mutuelle dentaire apparaît comme une évidence. Mais quelles garanties définissent une bonne mutuelle dentaire ?

Selon leurs honoraires, les chirurgiens-dentistes sont hiérarchisés en trois catégories. Lesquelles vont définir et délimiter les remboursements de votre mutuelle santé dentaire.

Le secteur 1
le chirurgien-dentiste est conventionné, il vous propose uniquement des tarifs de soin fixés et remboursés par l’Assurance maladie.

Le secteur 2
le médecin est conventionné, mais il peut néanmoins pratiquer des dépassements d’honoraires qu’une mutuelle dentaire pourra couvrir.

Le secteur 3
le chirurgien-dentiste n’est pas conventionné, il pratique des honoraires libres. Une mutuelle dentaire permet de rembourser tout ou une partie du reste à charge.

Les honoraires des stomatologues sont régis par la même catégorisation.

Une mutuelle dentaire couvre généralement entre 100 % et 200 % des tarifs de traitement des lésions carieuses. Les traitements prothétiques sont souvent plus coûteux, notamment la pose de couronnes ou de bridges qui nécessitent une mutuelle couvrant jusqu’à 500 % de la somme à payer.

Un traitement orthodontique peut être extrêmement coûteux, en fonction du cas, de sa complexité et de sa sévérité. D’où l’intérêt de choisir une mutuelle dont le taux remboursement est de 500 %.

Choisir sa mutuelle dentaire pas chère

Pour choisir une bonne mutuelle dentaire pas chère, il est primordial que vous puissiez identifier vos besoins et ceux de votre famille. Après avoir étudié les différentes conditions d’indemnisation du régime de base et le devis dentaire de votre chirurgien-dentiste, vous avez tous les éléments pour comparer les mutuelles dentaires proposées sur le marché. Il faut scruter leurs offres et choisir l’organisme capable de bien prendre en charge toutes vos dépenses de soins bucco-dentaires.

Il faut faire particulièrement attention à certains éléments d’un devis de mutuelle dentaire :

  • La couverture des soins dentaires les plus répandus (soins courants ou chirurgicaux).
  • Le délai de carence que suggèrent certaines assurances pas chères, pendant lequel aucune prise en charge dentaire ne serait effectuée. Une contrainte pour ceux qui ont rapidement besoin de traitements dentaires, d’autant que ce délai peut durer un an.
  • Les conditions de remboursement des soins dentaires. L’indemnisation doit être maximale, selon vos besoins et votre budget. Les mutuelles peuvent couvrir les soins de base comme les actes de dévitalisation, les séances de détartrages ou de simples séances de consultations. Mais quand il s’agit d’un soin plus onéreux, il vaut mieux que le pourcentage de remboursement soit plus élevé. Une disposition importante pour la pose d’implants dentaires, les couronnes, les facettes ou tout autre soin dentaire substitutif, esthétique ou chirurgical.
  • L’âge des enfants et des jeunes assurés. Il est important qu’ils puissent bénéficier d’une indemnisation élevée des traitements orthodontiques, esthétiques ou de restauration complexe (inlays, onlays, implants dentaires).

Mutuelle dentaire sans plafond

Une mutuelle dentaire sans plafond peut être intéressante pour les personnes qui ont besoin de soins spécifiques, en plus des consultations annuelles de routine chez le dentiste. Il est vrai qu’elle coûte très cher, mais la mutuelle sans plafond permet de mieux compenser les consultations et les interventions nécessaires pour vos dents. En échange de votre cotisation, vous êtes indemnisés efficacement, sans délai de carence ni plafond de pourcentage de remboursement annuel.

Quoi qu’il en soit, la comparaison des mutuelles est la meilleure solution pour trouver le devis qui vous conviendra le mieux.

Une mutuelle santé dentaire non plafonnée est idéale pour assurer en toute tranquillité vos dépassements honoraires, vos soins orthodontiques, prothétiques, voire vos implants coûteux. Mais il faut avoir les moyens budgétaires d’y souscrire.

Surcomplémentaire santé dentaire

La plupart des soins dentaires ne sont pas pris en charge convenablement par la Sécurité sociale. C’est notamment le cas des implants dentaires ou de tout autre acte jugé complexe. Sous réserve d’en avoir les moyens, la mutuelle santé dentaire peut faire l’objet d’un contrat additionnel, c’est-à-dire d’une surcomplémentaire santé qui couvre plus largement vos paiements, vous permet de maximiser vos remboursements.
Une surcomplémentaire a l’avantage d’être personnalisable, en fonction de l’attente et du profil de l’assuré.

Astuce pour une mutuelle dentaire pas chère

Une bonne hygiène de vie passe par une bonne santé bucco-dentaire. Voilà pourquoi il est important de se doter des moyens suffisants pour couvrir ces soins, mêmes s’ils sont contraignants. Cet enjeu majeur incite à la souscription d’une mutuelle santé dentaire pas chère.

Le meilleur moyen reste l’utilisation des comparateurs de mutuelle santé. Sur son site, MutuelleSante.fr vous offre la possibilité de choisir la meilleure mutuelle dentaire à bas prix, de trouver celle qui correspondra le mieux à vos attentes.

Il suffit d’identifier les garanties dont vous avez besoin et celles dont vous souhaitez bénéficier. Plusieurs devis vous seront proposés par la suite. Parmi ces mutuelles dentaire, choisissez celle vous couvre le mieux tout en respectant votre budget.

Remboursement des soins dentaires par la Sécurité sociale

Dans le système de remboursement des soins en France, un « tarif de convention » est décidé pour chaque acte par la Sécurité social, les syndicats des professionnels de la médecine et l’Etat. La Sécurité sociale ne rembourse qu’une partie minime de ce tarif de base. Il faut donc avoir conscience des frais de soin qui restent à votre charge, de la différence entre le tarif conventionnel et le tarif de l’acte médical que vous sollicitez.

Le pourcentage d’indemnisation de l’acte de soin par la Sécurité sociale est étroitement lié à la nature du traitement. La liste des soins médicaux indemnisés et remboursables peut varier selon le chirurgien-dentiste.

Le soin des caries, le maintien de l’hygiène buccale, les traitements radiculaires banals, et certains actes chirurgicaux simples (extraction dentaire) sont généralement bien pris en charge. Le pourcentage de remboursement dépend également du secteur dans lequel exerce le chirurgien-dentiste : il peut être conventionné ou non.

La Sécurité sociale rembourse généralement à hauteur de 70 % du tarif de convention. Mais les frais sont plus importants lorsque le dentiste pratique des dépassements d’honoraires.

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire