Comparez +1000 mutuelles maternité en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 9,91€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats femme enceinte comparés

Dossier complet sur la mutuelle maternité pas chère

Fonctionnement d’une mutuelle maternité

Une femme enceinte est confrontée à des dépenses de santé pour subvenir à tous ses besoins médicaux et à ceux de son enfant après l’accouchement.

La Sécurité sociale propose d’accompagner la femme enceinte durant sa grossesse, mais seulement à partir de son 5ème mois et jusqu’à deux semaines après qu’elle ait donné naissance à son bébé.

Le taux de remboursement est insuffisant et certains services et soins ne peuvent être couverts par l’Assurance maladie. Il apparaît donc indispensable de trouver une mutuelle maternité pas chère pour s’occuper du reste à charge et offrir une protection optimale à la future maman et à son bébé.

Pour bénéficier des avantages des mutuelles maternité, il est important que vous déclariez votre grossesse pendant vos 3 premiers mois. Ceci afin de vous assurer d’être protégée, surtout que certaines mutuelles pratiquent un délai de carence de 3 à 6 mois, voire une année entière pour d’autres.

Une mutuelle maternité intervient principalement en couvrant les dépassements d’honoraires, les frais hospitaliers, les frais du confort, les tarifs de la médecine douce et d’autres dépenses pour des services très appréciés par les femmes enceintes. En plus, les consultations pédiatriques de votre nouveau-né peuvent également être prises en charge, en choisissant le forfait adapté.

Remboursement des examens obligatoires durant la grossesse

En France, les frais de prise en charge et le suivi médical complet d’une femme enceinte sont très coûteux. Pour bénéficier des indemnisations de la Sécurité sociale, une déclaration de grossesse faite par un professionnel de santé (médecin généraliste, gynécologue ou sage-femme) dans les 3 premiers mois doit être déposée auprès de l’Assurance maladie. C’est ainsi que l’ensemble des sept examens de bases prénataux seront pris en charge à 100 % du montant conventionnel préalablement fixé, sans compter les dépassements d’honoraires pratiqués lors des visites médicales : il vous reviendra de vous en acquitter.

En fait, jusqu’au 5ème mois de grossesse, les échographies sont remboursables à 70 % pour atteindre par la suite les 100 % du montant total. La péridurale et les tarifs d’hospitalisation sont indemnisés selon le même principe.

Ceci étant, pour couvrir les 30 % qui vous restent à charge, en particulier ceux des dépassements d’honoraires, l’idéal est de souscrire une mutuelle maternité pas chère pour une meilleure assistance pendant votre grossesse.

Choisir ses garanties

Il est fondamental d’identifier garanties proposées par les mutuelles maternité, avant de choisir celle qui vous paraît la meilleure pour vous et votre futur bébé.

Des dépassements d’honoraires doivent être pris en charge tout au long de votre grossesse :

  • les frais d’hospitalisation,
  • les frais de confort,
  • les tarifs pour une chambre individuelle,
  • les thérapies de rééducation,
  • les consultations et le suivi du pédiatre pour votre bébé.

Pour sélectionner la meilleure mutuelle maternité possible, il est aussi important de regarder :

Les primes offertes se situent aux alentours entre 200 €, selon la mutuelle et votre contribution.

  • les délais de carence

L’idéal est d’envisager votre suscription avant que vous tombiez enceinte. Cela vous garantira la couverture de vos dépenses, puisque la plupart des mutuelles maternité imposent un délai de carence de 3 à 6 mois, voire même une année.

En cherchant bien, certaines mutuelles peuvent proposer des forfaits concurrentiels. Pensez à consulter un courtier ou à utiliser des comparateurs en ligne de mutuelles pour optimiser votre sélection.

Choisir une mutuelle pas chère

Dans le souci d’optimiser le remboursement de vos frais de suivi, il vaut mieux trouver une mutuelle maternité pas chère qui vous propose des garanties capables de satisfaire vos attentes et besoins médicaux. Voici quelques repaires primordiaux pour votre recherche :

  • Opter pour une mutuelle qui garantit une bonne prise en charge pendant votre court séjour à l’hôpital, puisque les services durant l’hospitalisation d’une femme enceinte ne sont pas tous bien pris en charge par la Sécurité sociale.
  • Une meilleure mutuelle maternité assure le remboursement des frais d’accompagnement durant cette période : les tarifs de son lit, sa nourriture et celle d’une tierce personne qui l’accompagne, certains frais accessoires relatifs au confort de la patiente.
  • Il est important de vérifier que la mutuelle met au profit de la future maman une chambre individuelle, pour un maximum de confort pendant son séjour hospitalier, en plus de la possibilité de lui procurer des séances de kinésithérapie ou d’ostéopathie pour l’aider à mieux récupérer.
  • Certaines mutuelles maternité offrent à leurs assurées des forfaits de formation, afin qu’elles puissent bien se préparer à l’accouchement, bénéficier d’une bonne réhabilitation et de soins post-partum. Ceci étant, faites attention aux délais de carence, car vous risquez de ne pas être protégée durant votre grossesse si vous n’avait pas souscrit à certaines mutuelle une année auparavant.

Pour dénicher la meilleure mutuelle maternité, celle qui couvre parfaitement vos besoins médicaux, vos suivis, et surtout vous offre l’accompagnement que vous méritez, pensez à comparer les différentes mutuelles en vous basant sur :

  • le montant des primes,
  • le taux de remboursement,
  • les délais de carence,
  • les garanties,
  • les exclusions,
  • les services clients.

Vous pouvez utiliser notre comparateur gratuit sur MutuelleSante.fr, pour trouver les meilleures mutuelles maternité qui s’adaptent à vos besoins.

Le remboursement des soins par la mutuelle

Dans le souci d’optimiser le remboursement des tarifs médicaux d’une femme enceinte, il est conseillé de souscrire une mutuelle maternité pas chère, puisque la part des restes à charge sera moins lourde à assumer. L’Assurance maladie procure une indemnisation des frais de suivi à un taux de 100 % basé sur un tarif conventionnel, pour les 7 examens prénataux obligatoires et les deux premières consultations. Cependant elle ne couvre que 70 % du montant de l’échographie, le reste pouvant être pris en charge par la mutuelle maternité.

Les tests et actes médicaux coûteux sont rares durant une grossesse et correspondent surtout à des cas particuliers. D’où l’intérêt d’une complémentaire santé efficace sans être chère durant cette période.

Une mutuelle maternité rembourse vos restes à charge et offre une meilleure prestation, plus de garanties concernant le confort, la chambre individuelle, les médecines douces, les séances de réhabilitation et les consultations à domiciles.

Astuces pour une mutuelle maternité pas chère

Bien qu’elle soit d’une très grande utilité, une mutuelle demande aussi une contribution coûteuse. Voici quelques astuces qui pourront vous aider à dénicher une mutuelle maternité pas chère :

  • Essayer d’avoir plusieurs contrats chez la même mutuelle, car cela incite les assureurs à vous faire profiter de remises.
  • Comparez les offres des différentes mutuelles maternité, leurs tarifs, leurs garanties, les délais de carence, les exclusions, les primes, grâce aux comparateurs de mutuelles. Le prix de cotisation ne doit pas être votre seul critère d’adhésion.
  • Dans votre recherche, prenez soin de définir vos besoins pour choisir les garanties qui vous sont indispensables. De cette façon, vous êtes sûr d’avoir une bonne mutuelle pour vous et votre bébé.

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire