MUTUELLE INDIVIDUELLE

MUTUELLE ENTREPRISE

Comparez +1000 mutuelles TNS en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle TNS à partir de 9,10€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats TNS comparés

Quelle mutuelle santé pour un freelance ?

De plus en plus de professionnels de la communication, de l’informatique ou de l’art s’installent en tant qu’indépendants. Ils doivent alors créer leur entreprise (micro-entreprise ou entreprise individuelle – EURL, EIRL ou SASU) et sont considérés comme des travailleurs non salariés (TNS).

D’un point de vue santé, les freelances sont affiliés au régime général de l’assurance maladie depuis 2020, au même titre que les salariés du privé. Ils bénéficient donc du remboursement des actes médicaux selon le barème de la sécurité sociale. Ils perçoivent des indemnités maladie et maternité, sous réserve d’être à jour de leurs cotisations sociales obligatoires et sous conditions de revenus et d’ancienneté de l’affiliation. Les freelances peuvent souscrire à une assurance maladie du travail et maladies professionnelles auprès de leur caisse de rattachement : le coût de cette assurance supplémentaire dépend de leurs revenus.

Les travailleurs freelances ne perçoivent pas de salaire fixe, ils sont payés à la mission. De ce fait, les revenus peuvent varier et certains mois peuvent être difficiles, surtout si l’on doit s’arrêter de travailler pour raisons de santé. Les remboursements de l’assurance maladie obligatoire peuvent alors ne pas être suffisants. Plutôt que de renoncer à se soigner faute d’argent, il vaut mieux souscrire à une mutuelle pour compléter les remboursements et obtenir d’autres avantages.

Choisir sa mutuelle freelance

La première chose à faire avant de choisir une nouvelle mutuelle est de lister ses besoins. Les complémentaires santé proposent des garanties qui couvrent vos frais de santé, qu’ils soient remboursés par la sécurité sociale ou non :

Les garanties peuvent être renforcées en fonction des besoins spécifiques de chacun. Un travailleur informatique peut avoir besoin d’un bon suivi ophtalmologique et choisir de payer plus cher cette garantie. Au contraire, il est possible de faire l’économie d’une garantie dont on n’a pas besoin (si vous entendez très bien, pas besoin d’une garantie audition poussée).

Il faut aussi prêter attention aux conditions de remboursement, à la prise en charge du ticket modérateur ou encore au délai de carence : autant de critères pour choisir une mutuelle.

Freelance : Astuces pour payer moins cher sa mutuelle

Le budget santé d’un micro-entrepreneur peut être serré. Des astuces existent pour payer une mutuelle au meilleur rapport garanties-prix.

  • Bénéficier de la loi Madelin : sous conditions, les TNS peuvent déduire de leurs impôts la cotisation de leur mutuelle. Attention, les micro-entrepreneurs n’ont pas cette possibilité.
  • Pour les freelances aux revenus modestes, la complémentaire santé solidaire (CSS) permet une prise en charge par l’assurance maladie de tout ou partie (selon les ressources) de leurs dépenses de santé. Pour pouvoir en bénéficier, il faut choisir une mutuelle éligible à la CSS.
  • Choisir une mutuelle en ligne, souvent moins chère grâce aux frais de fonctionnement réduits.
  • Comparer les prix et les garanties, négocier les contrats.
  • Profiter des promotions et offres familiales (gratuité dès le 3e enfant, prime de naissance...)

Les solutions existent pour se soigner sans souci ! Sur mutuellesante.fr, comparez en ligne pour trouver la couverture santé la plus adaptée à votre statut de freelance.

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire