MUTUELLE INDIVIDUELLE

MUTUELLE ENTREPRISE

Comparez +1000 mutuelles en 2 minutes

Je compare en 2 minutes
  • Mutuelle à partir de 5,50€

  • Comparaison en 2min

  • +1000 contrats comparés

Remboursement cancer

Remboursement du dépistage

Pour limiter le nombre de cancers et les prendre en charge rapidement, l’état organise des campagnes de dépistage. Dans ce cadre, il est possible d’en bénéficier gratuitement :

  • dépistage du cancer du sein pour les femmes de 50 à 74 ans
  • dépistage du cancer colorectal pour les hommes et les femmes de 50 à 74 ans
  • dépistage du cancer du col de l’utérus pour les femmes de 25 à 65 ans

En dehors du dépistage organisé, les examens et actions de prévention sont payants et remboursés en partie par l’assurance maladie :

  • biopsie, frottis cervico-utérin... : 70 %
  • imagerie médicale (mammographie, coloscopie, etc.) : 70 %
  • prise de sang : 65 %
  • vaccin recommandé contre les infections au papillomavirus (responsable de cancers du col de l’utérus) : 65 % pour les adolescentes de 11 à 19 ans (les jeunes hommes seront concernés en 2021)

Remboursement cancer par l’assurance maladie

Déclaration affection longue durée

Un cancer est une maladie longue et coûteuse, parfois invalidante. Votre médecin généraliste peut donc demander que vous soyez en ALD (affection longue durée). Il rédige un protocole de soin à présenter à tous les professionnels de santé.

Une reconnaissance d’ALD permet de bénéficier de remboursements à 100 % pour tout ce qui touche à la pathologie pour laquelle vous êtes en ALD.

Prise en charge ALD

L’ALD permet de bénéficier de remboursements à 100 % du tarif conventionnel de l’assurance maladie. Vous êtes donc exonéré du ticket modérateur pour tous les soins concernant votre cancer.

Remboursement cancer : prise en charge à 100 %

  • frais hospitaliers, y compris hospitalisation à domicile
  • opération chirurgicale
  • traitement (chimiothérapie, radiothérapie, hormonothérapie, thérapie ciblée, curiethérapie...)
  • consultations (médecin généraliste, oncologue, chirurgien, addictologue, psychothérapeute…)
  • examens médicaux (radiographie, bilans sanguins…)
  • soins infirmiers
  • kinésithérapie
  • dispositifs médicaux
  • transport sanitaire prescrit
  • prothèse capillaire homologuée de type I (fibre synthétique) ou de type III (perruque partielle) sur prescription médicale
  • prothèse mammaire externe ou implant mammaire (prothèse et hospitalisation)

À la fin de la période d’ALD, votre médecin peut la prolonger si votre état de santé le nécessite, ou vous inscrire comme patient post-ALD (si la maladie est guérie mais que vous devez encore être suivi par précaution). En post-ALD, vous ne devez pas payer le ticket modérateur lors des visites de contrôle.

Bon à savoir : La prise en charge de l’ALD est rétroactive : à votre demande, vous pouvez être remboursé à 100 % des actes médicaux en lien avec le cancer pratiqués avant la validation du diagnostic (dépistage, examens, soins...).

Reste à charge traitement cancer

L’ALD ne dispense pas de certains frais :

  • prothèse capillaire : remboursement partiel pour les perruques de type III (fibres naturelles) de moins de 700 € (pas de prise en charge au-delà de 700 €) et pour les accessoires textiles.
  • forfait hospitalier (20 €/jour) sauf si votre cancer est une maladie professionnelle, que vous êtes hospitalisé à domicile, bénéficiaire de la CSS, etc.
  • chambre individuelle et autres « frais de confort » à l’hôpital
  • participation forfaitaire de 1 € (sauf patients mineurs, femmes en fin de grossesse et complémentaire santé solidaire)
  • franchise médicale : 0,50 € par boîte de médicaments et par acte médical, 2 € par transport (même exceptions que la participation forfaitaire)
  • dépassements d’honoraires, fréquents dans les cabinets de ville et en clinique privée

Toutes les dépenses de santé sans lien avec votre cancer n’entrent pas dans le cadre de l’ALD et sont donc remboursées selon les taux habituellement pratiqués par l’assurance maladie :

  • consultations : 70 %
  • hospitalisation : 80 %
  • médicaments : 0 à 100 % selon son utilité

Pour bien différencier les actes médicaux prescrits dans le cadre de votre cancer et les autres actes, le médecin utilise une ordonnance « bizone ».

Quelle mutuelle lors d’un cancer ?

Souscrire à une complémentaire santé lors d’un cancer est important, même en cas de reconnaissance d’affection longue durée. Une mutuelle vous aidera à mieux supporter le coût financier d’un traitement (dépassement d’honoraires, etc.) et à profiter des soins de confort comme la chambre individuelle, qui permet de vivre une hospitalisation plus agréable.

MutuelleSante.fr vous donne quelques conseils pour bien choisir votre mutuelle remboursement cancer :

  • Choisir une garantie hospitalisation aux garanties élevées, surtout si vous êtes soigné en clinique (chambre individuelle en illimité, plus de 300 % de remboursement en cas de dépassement d’honoraires…)
  • Prise en charge des frais d’accompagnement (notamment le logement en maison des parents pour accompagner son enfant atteint d’un cancer pédiatrique)
  • Assistance à domicile (garde d’enfant, ménage...)
  • Garanties médecine, pharmacie et soins courants bien couvrantes
  • Garantie médecine douce pour plus de bien-être
  • Prise en charge des prothèses capillaires
  • Aide pour arrêter de fumer ou perdre du poids
  • Choisir une mutuelle avec de hauts plafonds de remboursement
  • Éviter les questionnaires médicaux (interdits par le code des mutuelles mais possibles dans le code de l’assurance)

La mutuelle remboursement cancer que vous cherchez se trouve sur notre comparateur de mutuelles

Articles sur les remboursements des soins

Combien coûte votre mutuelle ?

Dépenses annuelles en optique :

-
+

Soins dentaires :

-
+

Médecine non remboursée

Hospitalisation prévue cette année ?

Découvrir mon tarif

LES PROFILS :

LES REMBOURSEMENTS :

Laissez votre
commentaire